21216_tn












projet de reconstitution de la kouba

de Nogent-sur-Marne

lettre adressée à M. Dalil Boubakeur

10 mai 2005


M. Dalil BOUBAKEUR
Recteur de l'Institut Musulman de la
Mosquée de Paris

as-salam ‘aleikum
Monsieur le Recteur et cher Dalil Boubakeur,
J'ai l'honneur de vous adresser ci-joint copie du dossier que j'ai fait parvenir à M. Hamlaoui Mekachera, ministre délégué aux Anciens Combattants pour lui soumettre un projet de reconstitution de la kouba du cimetière de Nogent (1919).
Cet édifice, disparu en 1982, associait le caractère commémoratif dû aux soldats provenant de l'espace colonial français et morts pour la France, à la dimension religieuse comme le manifeste son architecture funéraire typique et les versets du Coran devant être gravés sur le frontispice.
La reconstitution de la kouba, incluse dans le carré militaire du cimetière de Nogent-sur-Marne, incombe aux pouvoirs publics chargés de la mise en valeur des lieux de mémoire et de l'entretien du patrimoine. Mais elle représenterait également une affirmation du caractère historique de la présence musulmane dans notre pays dont l'islam de France, après votre père Si Hamza Boubakeur, peut aujourd'hui réclamer le souvenir.
Avec mes sentiments respectueux et ma fraternelle amitié.

Michel Renard
professeur d'Histoire


kouba_Nogent
la kouba du carré militaire au cimetière de Nogent-sur-Marne, édifiée en 1919




- retour à l'accueil