Prisonniers_arabes_1882__2_



Prisonniers arabes

amenés sur l'île Sainte-Marguerite

en 1882



Prisonniers_amen_s_sur_Sainte_Marguerite
gravure tirée de l'Illustration et légendée : "Prisonniers arabes amenés à l'ïle
Sainte-Marguerite - d'après le croquis de M. Daveau, notre correspondant à Cannes"


Il y a quelques mois, j'ai trouvé à la vente une image intitulée : "Prisonniers arabes amenés à l'île Sainte-Marguerite. - D'après le croquis de M. Daveau, notre correspondant à Cannes". Il s'agit probablement d'une image découpée dans l'Illustration et destinée à un usage mercantile. Elle ne comporte pas de date. On ne peut donc savoir si un article accompagnait cette image. Mais quelques éléments figurant au dos de celle-ci permettent de la situer :
- l'allusion à la représentation à la Comédie française de Barbérine, pièce de théâtre de Musset ;
- et l'annonce de la parution d'un opuscule de Georges Vicaire, Le récit du grand-père (souvenirs d'Alsace).
Ces événements datent de 1882.

La scène représente une douzaine d'hommes, vêtus de burnous blancs, sortant de deux barques et se dirigeant vers l'escalier qui mène au fort. Trois soldats les "accueillent" et deux autres hommes (civils ou soldats ?) s'affairent sur les barques. Comme la légende indique "d'après le croquis de...", il est possible que cette scène ne soit pas le reflet fidèle de l'événement. Mais elle évoque le séjour dans la prison de Sainte-Marguerite des Algériens condamnés par le pouvoir colonial à la déportation en métropole dans les années 1880.

À cette époque, le ministère de la Guerre avait fait conduire des détenus algériens à Sainte-Marguerite et le photographe niçois Jean Gilletta avait réalisé un cliché édité sous forme de carte postale. (voir article).

Michel Renard




- retour à l'accueil