samedi 9 septembre 2006

Projet de mosquée à Paris du Comité de l'Afrique française, 1895


msq_Paris_1896
projet de mosquée à Paris, Ambroise Baudry, 1895



Projet de mosquée à Paris

du Comité de l'Afrique française,

1895



Le projet de mosquée à Paris, en 1896, fut une initiative de Comité de l'Afrique française. Ci-dessous, quelques éléments provenant de la presse de l'époque.

Michel Renard

"Pendant que de tous les points de monde, les étrangers viennent en foule à Paris, les musulmans ne se montrent dans cette ville que rarement et en fort petit nombre. Aujourd’hui que la France étend son autorité ou son influence sur de vastes territoires dont les habitants professent l’islamisme, il serait pourtant indispensable dans l’intérêt de tous que des rapports plus fréquents fussent établis entre la métropole et les populations mahométanes."

Déclaration de constitution du Comité pour la construction d’une mosquée à Paris
- Le Matin du 8 mai 1895

Composition :
- le prince d’Arenberg, député de Bourges, président du Comité de l’Afrique française
- Aynard, député, président de la Chambre de commerce de Lyon
- Ambroise Baudry, architecte
- le prince Roland Bonaparte
- Benjamin Constant, membre de l’Institut
- Camille Collas
- Delaunay-Belleville, président de la Chambre de commerce de Paris
- Théophile Delcassé, député
- François Deloncle, député
- Eugène Étienne, vice-président de la Chambre des députés
- de Kerjégu, député
- général de Galiffet
- Guichard, sénateur
- O. Houdas, professeur à l’École des Langues orientales
- de la Martinière, secrétaire général du Comité de l’Afrique française
- lieutenant de vaisseau Mizon
- marquis de Noailles, ambassadeur de France
- G. Patinot
- Poubelle, préfet de la Seine
- Roustan, ambassadeur de France
- Georges Toland, ingénieur en chef du corps des Mines
- Saladin, architecte diplômé du gouvernement
- général Thomassin
- Georges Villain, conseiller municipal de Paris
- Armand Templier

Le Comité a pour adresse le 15 rue de la Ville-l’Évêque qui est le siège du Comité pour l’Afrique française. Son secrétaire est Félix Leseur, membre du conseil supérieur des colonies

Le Jour - 27 juin 1895
Réunion du Comité le matin du 27 juin au 15 rue de la Ville-l’Évêque, présidée par Jules Cambon, gouverneur général de l’Algérie. Constitution du Bureau : président, Jules Cambon ; vice-présidents, Delcassé et le prince Roland Bonaparte ; secrétaire général, Félix Leseur, membre du conseil supérieur des colonies ; trésorier, Armand Templier ; secrétaire-adjoint, M. A.Terrier.
Le Bureau a nommé une commission exécutive composée de : Ambroise Baudry, Benjamin Constant, O. Houdas, de la Martinière, Saladin, Georges Villain.
Allocution de Jules Cambon sur l’importance du rôle de la France dans l’islam ; il s’est étendu sur l’utilité que présentera pour notre action dans le monde mahométan la création à Paris d’un centre musulman.

(source : Archives Nationales, Caran, Paris)




Bull_AFr_fran_aise
bulletin du Comité de l'Afrique française (1895, arch. personnelles)




- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]