samedi 10 février 2007

Si Kaddour ben Ghabrit : biographie

SKBG__isol__



Si Kaddour ben Ghabrit : biographie

et dossier iconographique

 

le_sultan_et_ses_vizirs
Si Kaddour ben Ghabrit est le premier à gauche

 

 

Si Kaddour ben Ghabrit (1868-1954), un algérien entré au service de l'administration du protectorat au Maroc en 1892 et agent diplomatique français de grande envergure, a dirigé la Mosquée de Paris de 1920 à 1954, en tant que président de la Société des Habous des Lieux saints de l'islam fondée en février 1917.

 

une mise au point biographique

Kaddour ben Ghabrit n'est pas né en 1873, comme on le voit écrit parfois jusque sur le site de la Mosquée de Paris, mais en 1868 (à Sidi bel-Abbès en Algérie). Ses services en Algérie comme interprète et adel débutent en juillet 1887 : il aurait alors eu 14 ans (…!) si sa date de naissance avait été 1873.

Par ailleurs, il n'est pas seulement entré "facilement dans l'administration marocaine" comme le prétend également le site de la Mosquée de Paris, mais surtout dans l'administration française. Sa carrière auprès des organismes sultaniens, où il fut conseiller de législation musulmane, puis interprète général du gouvernement chérifien, se termine à la fin de l'année 1892. À cette date - il a vingt-quatre ans - il devient interprète-auxiliaire à la Légation de France à Tanger et entre ainsi officiellement dans les cadres du ministère des Affaires étrangères français.

(à suivre)

 

 

 

dossier iconographique

 

 

1) naissance

Sidi_Bel_Abb_s_rue_Lord_Byron_photo_Geiser
Sidi Bel-Abbès, commune de naissance de Si Kaddour ben Ghabrit

Sidi_Bel_Abb_s_quartier_arabe_rue
Sidi Bel-Abbès, une rue du quartier arabe (ici, au début du XXe siècle ?)

 

Sidi_Bel_Abb_s_mosqu_e_photo_Geiser
Sidi Bel-Abbès, mosquée (début du XXe s. ?)

 

2) à la Légation de France à Tanger

l_gation_France___Tanger
le bâtiment de la Légation de France à Tanger, probablement au début
du XXe siècle ; Si Kaddour ben Ghabrit y travailla

L_gation_de_France___Tanger
Légation de France à Tanger (avant 1911)

 

vu_de_la_l_gation_Fra_Tanger__1_
Tanger vu de la terrasse de la légation de France, Henri Duveyrier, 1885 (source)

vu_l_gation_Fra_Tanger__2_
Tanger vu de la dunette sur la terrasse de la légation de France, Duveyrier, 1885 (source)

 

rue_ancienne_l_gation_Fra_Tanger_1934
Tanger, rue de l'ancienne Légation de France,
carte éditée en 1934

 

3) auprès du sultan du Maroc

SKBG_et_le_sultan___Vichy
à Vichy, ville thermale de l'Allier, Si Kaddour (à d.) et le sultan Moulay Hafid

 

SKBG___Vichy__1_
à Vichy, Si Kaddour ben Ghabrit à droite ;
on se demanderait presque qui est le personnage le plus important...



SKBG___Vichy__2_
à Vichy, Si Kaddour ben Ghabrit à droite


SKBG___Vichy__3_
ben Ghabrit en 1911

SKBG___Vichy__4_
ben Ghabrit, derrière le sultan, s'apprête à descendre

SKBG___Vichy__5_
tout à fait à gauche, ben Ghabrit

 

Moulay_Hafid_en_promenade_avec_SKBG
le sultan Moulay Hafid au volant et debout à d., Si Kaddour ben Ghabrit

Moulay_Hafi_et_autorit_s_fran_aises
Si Kaddour ben Ghabrit est debout, deuxième à partir de la droite (1911 ?)

Moulay_Hafid_h_pital_militaire
Si Kaddour ben Ghabrit est au centre, traduisant pour Moulay Hafid (1911 ?)


Moulay_Hafid_cour_h_pital_militaire
Si Kaddour ben Ghabrit est au centre, à la gauche du sultan (1911 ?)

Moulay_Hafid_visitant_les_quais
Si Kaddour ben Ghabrit est à gauche de la photo et le sultan au centre (1911 ?)

Moulay_Hafid_descendant_du_train
Si Kaddour ben Ghabrit est le premier en partant de la droite (visage de face)

Moulay_Hafid_ex_Sultan
Si Kaddour ben Ghabrit, à gauche (après 1912)

 

 

4) construction de la Mosquée de Paris, 1922-1926

1922_pose_premi_re_pierre
1er mars 1922, cérémonie d'orientation de la mosquée, en présence de Si
Kaddour Ben Ghabrit, Ababou (chambellan du sultan) et Ben Sayah (astronome à Fès) ;
le gouvernement français était représenté par Maurice Colrat ; ici, on ne voit pas
la petite table de bois sur laquelle fut posée la boussole (la source indique par
erreur qu'il s'agit de la pose de la première pierre : celle-ci eut lieu
le 19 octobre 1922 en présence de Lyautey)

 

__l__lys_e_en_juillet_1926
réception à l'Élysée en juillet 1926 : de g. à d., Aristide Briand,
Gaston Doumergue, président de la République, Si Kaddour ben Ghabrit,
le sultan Moulay Youssef et Édouard Herriot
(source : Mae, fonds iconographique, coll. A. Briand)

31_juillet_1926___Ch_lons_sur_Sa_ne
la délégation accompagnant le sultan Moulay Youssef, à Châlons-sur-Saône,
le 15 juillet 1926 ; Si Kaddour ben Ghabrit est le premier à gauche



Mouley_youssef__Lyautey_et_SKBG
le sultan Moulay Youssef, Lyautey et, derrière lui debout,
Si Kaddour ben Ghabrit à la mosquée de Paris, en 1926

 

 

5) Mosquée de Paris, 1926-1940

SKBG_min
Si Kaddour Benghabrit, ministre plénipotentiaire makhzène
Kitâb Aâyane al-Marhrib 'l-Akça, Le livre des Grands du Maroc,
Edmond et Marthe Gouvion, éd. Paul Geuthner, 1939

 

sultan_Mohammed_et_Doumergue___Marrakech
Gaston Doumergue, président de la République, se rendit au Maroc
du 14 au 24 octobre 1930 ; Si Kaddour ben Ghabrit est à droite sur la photo

 

SKBG_photo_de_groupe_ann_es_1930
années 1930...

 

SKBG_1934
1934

 

a_d_el_kebir_26_mars_1934
Aïd el-Kebir à la Mosquée de Paris, 26 mars 1934
(source)
à gauche, peut-être l'imam Ben Khalifat ; à la droite de Si Kaddour, Moulay Hafid,
ex-sultan du Maroc (qui meurt le 4 avril 1937)

 

fin_ramadan_23_novembre_1938
"la fin du Ramadan fêtée à la Mosquée de Paris, 23 novembre 1938" (source)

 

a_d_el_kebir_1938____
Aïd el-Kebir à la Mosquée de Paris, probablement 1938 (source)

 

SKBG_a_d_el_kebir_1939
célébration de l'Aïd el-Kebir à la Mosquée de Paris en 1939

 

SKBG___son_bureau
Si Kaddour ben Ghabrit à son bureau, années 1930...

 

 

6) période de l'Occupation, 1940-1944

SKBG_H_p_FM_14_mars_1941__2_
14 mars 1941, restitution de l'Hôpital franco-musulman par les autorités allemandes ;
ici, accueil de Si Kaddour ben Ghabrit par un responsable français (source site Ina)

 

SKBG_H_p_FM_14_mars_1941
14 mars 1941, restitution de l'Hôpital franco-musulman ; échange de salutations entre
Si Kaddour et le prince Ratibor, adjoint au commandant allemand de Paris (Ina)

 

 

 

7) dignitaire musulman à Paris

get_attachment
en 1947 ; debout à droite, Valroff, secrétaire particulier Si Kaddour ben Ghabrit ;
juste au-dessus de Si Kaddour, Djelloul Yagoubi, son ami

 

SKBG__1_
après la Seconde Guerre mondiale

 

SKBG__2_
dans le jardin de la Mosquée de Paris en entrant sous le porche qui conduit au patio


 

8) décès et obsèques de Si Kaddour ben Ghabrit

enterrement_SKBG
dans le patio d'honneur de la Mosquée de Paris
(merci à M.L. Belabbes qui m'a aimablement transmis cette photo en juin 2009)

 

Diapositive1
cérémonie devant le cercueil de Si Kaddour ben Ghabrit

 

 

9) sépulture de Si Kaddour ben Ghabrit

Tombe_SKBG_avec_pigeon___copie
Si Kaddour ben Ghabrit a été inhumé à la Mosquée de Paris ;
pierre tombale au fond du jardin par rapport à l'entrée principale
© Michel Renard

 

_pitaphe_SKBG_1___copie
épitaphe au-dessus de la sépulture de Si Kaddour ben Ghabrit © Michel Renard

 

 

- lien : Si Kaddour, par le docteur Henri Dubois-Roquebert, chirurgien particulier de Sa Majesté le roi du Maroc, de 1937 à 1971 

recherche et mise en édition : Michel Renard
* ce dossier est régulièrement pillé par de nombreux sites,
la moindre des corrections serait de mentionner la source


- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 10:48 - - Commentaires [109] - Permalien [#]